Le CNC a rencontré les responsables des médias publics dans le cadre de l’organisation médiatique de la campagne électorale pour le Référendum du 17/5/2018

Ce mardi 24/4/2018, le Secrétaire Exécutif du CNC a tenu une réunion avec les responsables des médias publics en vue de parler de l’organisation médiatique de la campagne électorale pour le Référendum du 17/5/2018

Etaient présents les Directeurs de la Radio et de la Télévision Nationales, le Directeur du Journal Ubumwe et un représentant du journal Le Renouveau.

Après leur avoir lu le communiqué de presse appelant les médias publics et privés à ouvrir leurs antennes et plateformes aux partis politiques ou aux acteurs indépendants pour la campagne électorale, le Secrétaire Exécutif du CNC leur a rappelé que la répartition du temps d’antenne et de l’espace doit être la même pour tous les partis politiques. C’est-à-dire que la durée, la tranche et l’horaire à la radio et à la télévision publiques devront être les même pour tous les partis ainsi que l’espace et l’emplacement dans la presse écrite publique.

Toutefois, le choix de la succession à l’antenne reste du ressort des médias : ça peut être par tirage au sort, par date d’agrément du parti politique ou par ordre d’inscription à la CENI.

Il a été convenu qu’un communiqué à l’intention des partis politiques devra être publié dans ces médias publics pour porter à leur connaissance que les antennes et espaces de publication leur sont ouverts.

News Reporter