Présentation et adoption du Code de conduite des medias et des journalistes en période électorale 2020

Adoption du Code de conduite des médias par le DG de la RTNB

Le CNC a procédé ce mercredi 16 Octobre 2019 à la présentation du Code de conduite des médias et des journalistes pour la période électorale de 2020.

Comme l’a annoncé le Président du CNC, Monsieur Nestor BANKUMUKUNZI, dans son discours d’ouverture, des Codes de conduite ont déjà été élaborés dans les années antérieures mais chaque période avait ses spécificités, il s’avère nécessaire de s’évaluer pour réajuster son action en tenant compte des besoins du moment.

Après la présentation du Code de conduite par le Vice-président du CNC, Monsieur Laurent KAGANDA, des questions, inquiétudes et suggestions ont été émises.

La première préoccupation émanant du Directeur de la radio Star FM a été en rapport avec la Carte de Presse suite à la période électorale qui est déjà là au moment où tous les journalistes ne disposent pas encore de cet indispensable outil de travail. A cette préoccupation, le Président du CNC a fait savoir que jusqu’à ce jour, certains journalistes n’ont pas encore complété leurs dossiers alors que même la loi dit que la date butoir était le 14 Septembre 2019. Il les a encore invités à s’acquitter de ce devoir. Quant à ceux qui sont en ordre avec leurs dossiers mais  n’ayant pas encore reçu leurs cartes, cela est dû à un problème technique survenu. C’est dans ce cadre que l’exécutant du marché de confection de la Carte de presse a eu un temps pour dresser l’état des lieux aux professionnels des médias présents. Le Président du CNC a insisté sur le fait qu’aucun journaliste ne participera à la synergie des médias ou n’ira en reportage au cours des élections sans avoir ce sésame professionnel d’où il a interpelé les responsables des médias à prendre toutes les dispositions nécessaires pour faire compléter les dossiers de demande de la Carte de Presse dans les meilleurs délais.

Le Directeur de la radio-télévision Buntu a partagé son inquiétude quant à la gestion des réseaux sociaux diffusant des informations qui commencent à pulluler sans tenir compte des principes de journalisme. Monsieur Nestor BANKUMUKUNZI a rappelé que le CNC fait la régulation des médias agréés peu importe le canal employé et ceux qui apparaissent spontanément diffusant tout et n’importe comment quitte à perturber la cohésion nationale, cela devient une question de sécurité.

Présentation du Code de conduite par le Vice-président du CNC

L’adoption du Code de conduite n’a pas fait l’unanimité et a été l’objet de débats houleux. Au moment où certains responsables des médias l’ont adopté d’autres se sont réservés et ont conclu un accord avec le CNC qu’ils apporteront d’éventuelles contributions pertinentes avant le 20 Octobre afin de l’adopter au plus tard le 23 Octobre 2019.

Cela étant, le Président du CNC a précisé que même ceux qui n’auront pas apposé leur signature ne seront pas exonérés du respect de ce Code qui renferme les principes universellement applicables et que ce dernier n’est pas mis en place pour limiter la liberté de la presse.