Sept nouveaux médias burundais et la BBC ont été autorisés lors de la Plénière

Dans un point de presse qu’elle a animé à la fin des travaux de la Plénière des deux jours, la Présidente du Conseil National de la Communication (CNC), Ambassadeur Vestine NAHIMANA, a fait savoir au médias que lors de cette séance, huit dossiers de de nouveaux médias qui avait demandé l’autorisation d’exploitation ont été analysés par les membres du CNC. Par conséquent, a-t-elle indiqué, huit ont été acceptés par les membres du Conseil. Il s’agit de:
– Radio Igicu FM
– La télévision Buja TV
– La télévision Katika mziki
– Radio La Voix de Jeunes
– Radio Afri Digital Media Corporation
– Radio PJ classic FM Ijwi ry’umunezero
– La télévision Tanganyika.

Le dossier de la Radio Voix de Développement Communautaire de Bubanza a été retourné pour amélioration.

La Présidente du CNC a fait savoir que ces nouveaux médias ont été autorisés après avoir constaté qu’ils remplissent toutes les exigences en la matière. Elle n’a pas manqué de souligner que le CNC gardera toujours un œil sur ces médias pour voir s’ils respectent leurs cahiers de charge qui les lient avec le Régulateur qu’est le CNC.

Dans ce point de presse, Amb. NAHIMANA a fait entendre que le CNC a mis en pratique la demande du Chef de l’Etat de s’assoir avec les médias en suspension pour étudier ensemble les modalités de leurs réouvertures. Vu alors que la radio BBC a manifesté une grande volonté et réalisé tout ce que l’organe de régulation des médias au Burundi lui avait demandé, les membres du CNC se sont accordés sur la décision de lui donner une nouvelle autorisation de diffuser ses programmes sur le territoire burundais.

Vous saurez que cette autorisation d’exploitation lui avait été définitivement retirée en mars 2019 après six mois de suspension temporaire.

Comments are closed.