Présentation du rapport annuel d’activités 2019-2020

Vue partielle des responsables des médias présents

Le CNC a procédé à la présentation de son rapport annuel d’activités ce mercredi 19 Août 2020 à la Maison de la Presse.

Dans son discours d’ouverture, le Président du CNC, Monsieur Nestor Bankumukunzi, a rappelé que l’activité du CNC s’est naturellement inspirée du Plan d’actions annuel 2019-2020. Dans ce rapport, un accent particulier a été mis sur les élections de 2020, où le long processus de préparation des médias et des journalistes à une couverture médiatique professionnelle et responsable des élections a abouti à des résultats positifs. Un Code de conduite des journalistes pendant la couverture médiatique des élections a été élaboré par le CNC et validé par les responsables des médias. Le CNC a également dépêché des analystes observateurs dans les différentes provinces afin de suivre les radios communautaires.

Le renforcement de la liberté de la presse s’est matérialisé par le suivi des productions médiatiques qui a permis de relever des manquements professionnels dont notamment le déséquilibre de l’information et la diffusion de l’information dont les sources n’étaient pas rigoureusement vérifiées. Certaines de ces irrégularités ont fait objet d’alerte et de décisions, allant d’un simple avertissement à la suspension d’activités chez certains médias.

En plus des descentes dans les médias, le CNC a organisé un concours à l’intention des journalistes et les meilleures œuvres médiatiques sur le processus électoral ont été primées. En matière de productions médiatiques, la Mairie de Bujumbura vient largement en tête pour les sujets que ce soit pour la TV, la radio, la presse écrite ou en ligne.

Quarante-quatre autorisations d’exploitation d’organes de presse ont été octroyées aux demandeurs remplissant les conditions exigées par la Loi faisant ainsi passer leur effectif total de 135 en 2019 à 179 aujourd’hui, toutes catégories confondues. Vingt-six accréditations ont été octroyées aux journalistes étrangers.

Enfin, dans une communication faite par le Vice-président du CNC, Monsieur Laurent Kaganda, les participants ont appris que le projet de délivrance de la carte de presse a franchi une étape importante où sur 1779 demandeurs de ce document, 1100 l’ont déjà reçu. Une attention particulière a été portée à ce sujet tant par les participants que par le CNC car ce dernier va prendre la décision de déclarer la carte de presse systématiquement exigible, décision qui sera rendue publique tout prochainement.

Comments are closed.